À ne pas oublier lorsque vous adoptez un jeune chat

Votre chaton grassouillet peut enfin rejoindre sa nouvelle maison ! Avant que votre compagnon à quatre pattes s'installe, mieux vaut préparer le terrain et vérifier que votre maison est sans danger pour lui. Ces quelques conseils vous mettront sur la bonne voie.

En route vers une nouvelle maison

Pour transporter votre chaton à la maison, utilisez une cage verrouillable ou un panier. Celui ou celle-ci fera parfaitement l'affaire pour les visites chez le vétérinaire. Veillez à garder un certain calme à la maison, car votre chaton peut se montrer très craintif durant les premiers jours. Déposez un panier confortable à un endroit chaud, et dans lequel votre chat pourra somnoler à son aise. Ne le placez pas trop près du bac à litière, car les chats n'apprécient pas cette odeur. 

Conservez les plantes éventuellement toxiques, mais aussi les substances dangereuses comme les produits de nettoyage hors de la portée de votre chat. Faites aussi attention aux câbles électriques mal fixés et autres éléments à risque. Les chatons sont très curieux, et se retrouvent parfois dans des situations périlleuses. Vérifiez aussi si votre chaton sait déjà monter et descendre des marches. 

Avant de montrer toute la maison à votre chaton, commencez par une seule pièce. Il sera déjà fortement impressionné par toutes ces nouveautés. Procédez ensuite étape par étape. N'oubliez pas de fermer les fenêtres, car votre petit explorateur pourrait bien partir à l'aventure. 

Avant de montrer toute la maison à votre chaton, commencez par une seule pièce. 

L' alimentation

Veillez à ce que votre chat ait toujours un bol d'eau fraîche et une écuelle remplie à disposition. Les supermarchés proposent différents types d'aliments pour chats selon leurs besoins. Bien souvent, l'alimentation pour jeunes chats comprend une quantité élevée de protéines, idéal pour un animal en pleine croissance. Donnez à votre chat la même nourriture que l'éleveur, puis passez progressivement au produit de votre choix. Mélangez progressivement les nouveaux aliments aux anciens, jusqu'à ne plus proposer que les nouveaux produits.

Certaines choses sont à proscrire. Le lait de vache donne par exemple la diarrhée, tout comme la viande crue ou un apport trop important en viande. Les os sont également à bannir : ils se cassent, et peuvent causer de nombreux problèmes s'ils sont ingurgités. 

Le bac à litière

Les mères ont déjà quelque peu élevé leurs chatons en matière de propreté, mais c'est à vous de continuer cet apprentissage. À intervalles réguliers, placez votre chaton devant le bac à litière : le matin, après chaque repas, et le soir avant d'aller dormir. De cette manière, il adoptera rapidement votre routine. 

Les accidents sont néanmoins possibles, surtout au début. Si vous avez une maison à plusieurs étages, nous vous conseillons de placer un bac à litière à chaque niveau durant les premières semaines. Si votre compagnon à quatre pattes a fait des taches, nettoyez-les à grande eau. N'utilisez pas de produits chlorés, car cette odeur va inciter votre animal à uriner davantage. Vous pouvez punir votre chaton s'il ne se comporte pas comme il faut, mais uniquement si vous le prenez sur le fait. Autrement, cela n'a aucun intérêt.

Dernier conseil : au début, remplissez le bac à litière de coupures de journaux. En effet, certains chatons avalent la litière, ce qui peut causer des problèmes.

Si vous souhaitez inculquer les bonnes manières à votre chat, il va falloir être conséquent dans vos actions.

L' éducation

Les premières nuits loin de sa maman peuvent parfois s'avérer difficiles pour un chaton. En laissant dormir votre animal dans votre chambre durant quelque temps, il se calmera et un lien très fort s'installera entre vous. 

Si vous souhaitez inculquer les bonnes manières à votre chat, il va falloir être conséquent dans vos actions. Un dressage basé sur des récompenses et des punitions fait des merveilles. Et en vous y prenant suffisamment tôt, vous aurez déjà fait la moitié du travail.  Pour récompenser votre chat qui a fait ses besoins dans le bac à litière, vous pouvez le caresser. Mais s'il veut laper l'eau des toilettes, punissez-le en criant « Minou, non ! ». Vous allez devoir souvent répéter la même chose, mais c'est comme ça qu'il faut les éduquer. Une autre astuce pour corriger un comportement indésirable : faites peur à votre chat, par exemple en laissant tomber un trousseau de clés ou en l'arrosant d'un peu d'eau à l'aide d'un vaporisateur. 

Les jeux

L'adage "c'est en forgeant qu'on devient forgeron" s'applique également aux chatons. Laissez votre animal découvrir l'arbre à chat, et passez beaucoup de temps à jouer avec lui. Si cela devient trop rude, arrêtez alors de jouer. Ainsi, il apprend à poser des limites. Achetez quelques jeux, comme des fausses souris et des balles rebondissantes. Vérifiez toujours si le jouet est sans danger : mieux vaut retirer au préalable les éléments mal fixés. Les chatons sont en pleine croissance, ce qui demande beaucoup d'énergie. Accordez-leur donc suffisamment de temps pour dormir et se reposer. 

Paquet d'essai en cadeau

Vous voulez découvrir par vous-même comment mieux protéger votre chat avec Viyo ? Recevez un paquet d’essai de sept portions en cadeau.

Registrez