Un guide pour vous aider à choisir votre chat

Peut-être tomberez-vous immédiatement sous le charme d'un spécimen particulièrement mignon au refuge, mais si vous avez le temps, chercher un chat qui vous convient en vaut la chandelle ! Divers aspects entrent en compte : avez-vous un faible pour un chat de race ou un croisement ? Allez-vous laisser votre animal chasser les souris dans la forêt voisine, ou préférez-vous un chat paresseux comme Garfield, qui somnole sur le canapé ? Les possibilités sont infinies.

Un chat qui vous correspond

Il existe des chats de toutes les couleurs et de toutes les tailles. Il va de soi que vous aimeriez avoir un animal domestique avec qui vous vous entendrez, également au niveau du caractère. Si votre choix se porte sur un chat de race, vous pouvez vous informer au préalable. Les chats des forêts norvégiennes sont par exemple très calmes, alors que les siamois sont très sociables et un peu turbulents. Si vous optez pour un croisement, nous vous conseillons de passer un peu de temps avec votre nouveau compagnon avant de l'adopter pour de bon. 

Le tout dépend aussi du temps dont vous disposez. Si vous êtes souvent absent(e) pour le travail ou autre, l'idéal est d'adopter un animal indépendant comme l'european shorthair. Si vous aimez prendre le temps de bichonner votre chat, les races orientales comme les siamois vous conviendront peut-être. Les chats à poil long demandent plus de temps, car vous devez compter les nombreux coups d'aspirateur. 

N'oubliez pas qu'adopter un chat a un coût : les visites régulières chez le vétérinaire, l'alimentation, les médicaments, etc. En règle générale, les chats reviennent moins chers que les chiens.

Les mâles aiment plus les caresses que les femelles qui ont un fort caractère indépendant.

Un chat de race ou un croisement?

Chaque race présente des avantages et des inconvénients. Votre vétérinaire ou éleveur pourra certainement vous donner de plus amples informations à ce sujet. La bonne nouvelle est que vous savez ce qui vous attend : généralement, un chat de race a un certain caractère, et vous connaissez à l'avance les maladies et affections auxquelles il est vulnérable. De nombreuses races présentent en effet une prédisposition à certaines maladies héréditaires. Néanmoins, cela n'empêche pas les chats de race d'avoir leur propre caractère. Par ailleurs, les animaux de race pure sont plus chers que les variantes croisées, dont les chatons sont parfois donnés gratuitement.

Si vous optez pour un chat de race, une question persiste : quelle race précise souhaitez-vous ? Si vous avez des enfants, un european shorthair est l'idéal. Cette race est résistante et a un caractère très indépendant. Le persan est facile à vivre, mais il faut régulièrement peigner ses longs poils qui forment des touffes sous le fauteuil. L'angora et le balinais demandent moins de soins, mais niveau tempérament, ils sont un peu plus nerveux.

Pour les croisements, il est un peu plus difficile de prévoir la santé et le caractère de l'animal, mais en examinant les parents, vous aurez déjà quelques indications. Chez les bâtards, le père est inconnu ; seul l'avenir vous en dira plus. Néanmoins, pas besoin de s'inquiéter : les croisés sont des chats en pleine santé, car les troubles héréditaires ne se transmettent pas, contrairement aux chats de race.

Vous êtes tombé(e) sous le charme des caractéristiques physiques spécifiques d'un chat de race, mais les concours et salons ne vous intéressent pas ? Dans ce cas, vous pouvez vous tourner vers un chat qui présente un 'défaut de fabrication'. Par exemple, un persan d'une autre couleur qu'à l'accoutumée. Bien souvent, ces chats se vendent bien moins cher que leurs congénères parfaits. Généralement, ils sont castrés pour ne pas que 'l'erreur' se transmette.

Un chaton ou un chat adulte?

Les chatons sont souvent irrésistibles de tendresse. Ils sont joueurs et spontanés, et s'adaptent rapidement à leur nouvel environnement. Au début, le chaton demande plus de temps qu'un chat adulte, mais le principal avantage est que vous pourrez le dresser dès son plus jeune âge. Les chatons sont prêts à être adoptés dès douze semaines.

Les chats adultes représentent la solution idéale pour les séniors ou les familles avec de jeunes enfants. En effet, ils nécessitent moins d'attention qu'un chaton. En outre, le choix ne manque pas dans les refuges. Les chats adultes ont besoin d'un peu de temps pour trouver leurs marques au sein de leur nouvelle demeure. Au début, ne laissez pas sortir votre chat, car il se pourrait bien qu'il parte directement à la recherche de son ancienne maison et qu'il vagabonde. Des mois peuvent s'écouler avant que votre chat se sente totalement à l'aise et que vous le laissiez sortir.

Pour les croisements, il est un peu plus difficile de prévoir la santé et le caractère de l'animal.

Un mâle ou une femelle?

C'est un choix plutôt personnel. Les mâles aiment plus les caresses que les femelles qui ont un fort caractère indépendant. Une femelle non stérilisée est en chaleur deux fois par an environ. Une solution : la pilule pour chat. Mais si vous voulez être sûr(e) de ne pas avoir de portée chez vous, sachez qu'elle n'est pas fiable à cent pour cent. 

Les mâles sont souvent plus grands et un peu plus bruts lorsqu'ils jouent. Une fois castrés, ils deviennent plus calmes et ne disparaissent plus pour trouver un partenaire. Ce n'est pas pour autant qu'ils sont paresseux et restent dans le fauteuil à longueur de journée ; si tel est le cas, c'est tout simplement parce que le maître ne joue pas assez avec son chat. Parfois, ils se battent avec d'autres mâles et urinent pour marquer leur territoire. Si vous voulez éviter cette forte odeur, la castration est la meilleure option. Sachez toutefois que les chats castrés présentent un risque accru d’obésité : veillez donc à adapter leur alimentation.

Où adopter un chat?

Rendez-vous dans un refuge ou chez un éleveur, et prenez bien le temps de jouer avec le chat afin de vous faire une idée de son caractère. Vérifiez également le cadre de vie du chat : a-t-il suffisamment d'espace pour s'amuser ? Reçoit-il assez de nourriture ? A-t-il l'air d'être bien traité ? 

Informez-vous sur la santé de l'animal. Les chatons doivent déjà être vaccinés et vermifugés. Le vétérinaire consigne toutes ces informations dans le passeport du chat. Pour acquérir votre chat, tournez-vous plutôt vers les refuges, les éleveurs agréés ou votre vétérinaire.

Paquet d'essai en cadeau

Vous voulez découvrir par vous-même comment mieux protéger votre chat avec Viyo ? Recevez un paquet d’essai de sept portions en cadeau.

Registrez